Vous êtes ici : Les rubriques de Travaux & Construction > Aménagement et décoration > Comment peindre un mur ?

Comment peindre un mur ?

protection avant travaux de peinture

Envie de redonner une seconde jeunesse à votre intérieur ? Rien de mieux qu’une nouvelle peinture. Couleurs toniques ou un peu plus sages, ce nouveau revêtement apporte une touche personnelle à votre décoration. Voici comment faire pour l’appliquer correctement.

Les travaux préparatoires

La préparation constitue le plus gros du travail. L’étape initiale consiste à protéger les meubles et le sol avec de vieux draps, des cartons dépliés ou des bâches en plastique. Fixez le tout avec de l’adhésif. Retirez les étagères, les tableaux, les appliques ainsi que les rideaux. Cachez vos prises avec de l’adhésif. Puis, enfilez une combinaison de protection, des gants ainsi que des lunettes spéciales.

Tout ceci fait, attaquez-vous au cœur du sujet. Mais à ce stade, quelques travaux préparatoires sont de rigueur et commencent en l’occurrence par le nettoyage de la surface avec de l’eau, du savon et une éponge mouillée. Laissez sécher puis colmatez les trous et les fissures en utilisant un enduit de rebouchage. Éliminez le surplus et laissez sécher. Passez au travail de ponçage à l’aide d’un papier abrasif.

En principe, un bon lessivage et ponçage suffisent si le mur est en bon état et qu’il est dépourvu d'aspérités. Le cas contraire, il va falloir appliquer une sous-couche d’accrochage, à plus forte raison si la texture est poreuse. Car vous aurez beau appliquer une multitude de couches de peinture après, la qualité du rendu laissera à désirer.

Autre précaution : régulez la température de la pièce entre 10 et 20 °C. En effet, quand il fait froid, la peinture a des difficultés à sécher. Quand il fait trop chaud, le séchage risque d’être trop rapide.

peintre en bâtimentApplication de la peinture

Si les plinthes et les pourtours du plafond doivent être peints avec une couleur différente, appliquez de l’adhésif de masquage. Idem pour les encadrements de fenêtres et de portes. Puis, débutez l’opération en dégageant les angles. La brosse à rechampir est parfaite pour travailler les zones difficiles comme les bords du plafond, le long des plinthes ainsi qu’autour des interrupteurs et des prises et bien entendu, les angles. Plongez les soies dans la peinture, retirez le surplus puis peignez le long de l’adhésif. Évitez d’en mettre trop. Vous pouvez ensuite ôter l’adhésif.

Pour le reste de la surface, utilisez un rouleau que vous tremperez dans le bac à peinture. Essorez en faisant passer le rouleau sur la grille puis entamez l’application en passes croisées. L’idéal est d’attaquer par zone de 1m². Passez votre rouleau toujours verticalement puis horizontalement avant de terminer à nouveau à la verticale, ce qui est une bonne technique pour avoir un rendu parfaitement homogène. À mesure que vous avancez, ne rechargez pas votre rouleau tant qu’il reste encore de la peinture sur celui-ci. Les murs en hauteur quant à eux sont atteignables à l’aide d’une perche télescopique.

Après un temps de séchage de 12 heures, passez à l’application de la seconde couche qui fera office de finitions. Tant que la peinture est fraîche, ôtez l’adhésif de masquage. Une fois votre travail terminé, nettoyez sans attendre votre rouleau et votre brosse avec du white spirit ou de l’eau, selon le type de peinture utilisée.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : tkxQKA

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture