Vous êtes ici : Les rubriques de Travaux & Construction > Plomberie et électricité > Traquer les fuites dans la maison pour économiser l'eau !

Traquer les fuites dans la maison pour économiser l'eau !

Robinet qui goutte

Les fuites d’eau dans notre logement ne nous reviennent pas seulement chères, mais elles peuvent également à long terme causer des dégâts importants sur le bâti, si l’on n’a pas pris les dispositions nécessaires. Voici comment faire la chasse au gaspillage d’eau.

Vérifier le compteur

Comme les fuites d’eau ne sont pas toujours flagrantes ni visibles à l’œil nu, il se peut qu’il y en ait dans votre maison sans que vous vous en rendiez compte. Et généralement c’est la hausse de la facture qui fait office de sonnette d’alarme. Pour en avoir le cœur net et s’assurer ainsi qu’il ne s’agit pas d’un évènement isolé, la première chose à faire est de surveiller son compteur.

Rien de plus simple, un soir avant d’aller vous coucher, fermez soigneusement tous les robinets dans votre logement. Sur le compteur, relevez le chiffre correspondant au débit. Ensuite, à l’aube, avant d’ouvrir le moindre robinet, comparez le relevé réalisé la veille à celui du matin. Vous n’avez pas les mêmes nombres ? Il y a sûrement une fuite d’eau chez vous. Vous devez réagir au plus vite !

Comment déceler les fuites ?

Dans l’hypothèse où le volume d’eau gaspillée est conséquent, il serait plus sage de confier le diagnostic à un plombier professionnel surtout si la fuite n’est pas apparente. C’est souvent le cas lorsque l’humidité a envahi les pièces de la maison. Mais recourir au service d’un technicien est aussi fortement recommandé lorsque les fuites sont localisées dans les canalisations enterrées. Et la première chose à faire est de regarder sous les éviers et les lavabos.

Fuite d'eau

La présence d’une petite flaque d’eau peut être un signe. Faire de même également avec la baignoire en vérifiant bien derrière la trappe de visite. Par ailleurs, près de 50 % des gaspillages sont généralement observés au niveau des toilettes, plus précisément de la chasse d’eau. Pour ce faire, tirer la chasse d’eau. Laissez le réservoir se remplir et dans le cas où il y a toujours un petit bruit, c'est signe qu'il y a sans conteste un problème de fuite. La chasse d’eau est nickel ? Intéressez-vous à votre chauffe-eau. Inaperçues, les fuites y sont dans la majorité des cas situées au niveau du point de jonction des tuyauteries et de la soupape de sécurité.

Il se peut que ce soit seulement un problème de joint encrassé à nettoyer, ou à remplacer dans le pire des cas. Autrement, ne pas non plus oublier de passer en revue l’ensemble des robinets de la maison, sans omettre le pommeau de douche. L’indice reste bien-sûr le bruit des gouttes d’eau la nuit. Toutefois, ces sons très désagréables peuvent être très discrets et parfaitement inaudibles. Enfin les fuites peuvent être aussi observées à l’extérieur au niveau du dispositif d’arrosage automatique ou de la piscine.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : KP3rgd

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture