Vous êtes ici : Les rubriques de Travaux & Construction > Chauffage et isolation > Quelles solutions pour une isolation écologique des combles ?

Quelles solutions pour une isolation écologique des combles ?

Isolation de combles

Combles perdus ou habitables, peu importe, près de trente pour cent des déperditions de chaleur dans un bâtiment y sont observés. D’où l’intérêt de bien isoler cette partie de la maison. Quelle solution écologique adopter ?

Pourquoi est-il nécessaire de bien isoler les combles ?

À l’heure où les mètres carrés coûtent cher, les combles sont des lieux d’habitation de plus en plus prisés pour l'aménagement. Certains propriétaires n’hésitent pas à transformer cet endroit en une pièce à vivre supplémentaire, dans le but de gagner de l’espace. Seulement voilà, la réalisation d’un tel projet n’est possible que lorsque la toiture bénéficie d’une bonne isolation thermique.

En effet, en période hivernale, le froid y pénètre très facilement. Idem en saison estivale avec la température qui grimpe et qui y est aussi chaude qu’étouffante, rendant ainsi cette pièce inhabitable et inconfortable. En outre, en hiver, c’est également par l’intermédiaire du toit que s’échappe la chaleur emmagasinée dans la maison. Pour bien chauffer les lieux, il est par conséquent souvent indispensable de mettre le radiateur en marche continue. Résultat, les factures de chauffage de la maisonnée ne cessent d’augmenter. De ce fait, isoler cet espace contribuera à faire baisse sa consommation d’énergie. Et cela sans parler d’un gain de confort acoustique appréciable notamment pour les maisons localisées dans les zones résidentielles bruyantes ou à proximité de trafic routier chargé. D’ailleurs, toujours dans cette optique, les combles inhabitables n’échappent pas à cet impératif.

Optez pour des isolants écologiques

Ces travaux d'isolation ne concernent pas seulement les parties de la toiture, mais également le plancher en cas de combles perdus. Et lorsque l’on parle d’isolants, on pense tout de suite aux laines de roches et de verre, puisque ce sont les plus utilisées chez les particuliers. D’ores et déjà, évitez les matériaux synthétiques comme les polyesters ou les polystyrènes qui sont d'une grande toxicité. Depuis un moment, les gens se tournent de plus en plus vers les isolants écologiques.

Isolation avec ouate de cellulose

Proposant à la fois une excellente performance en terme d'isolation acoustique et thermique, nombreux de ces matériaux naturels répondent parfaitement aux exigences de la Régulation Thermique 2012. De plus, leur présence dans la maison ne présente aucun danger pour la santé de ses occupants et n’a aucune incidence sur l’environnement. Le seul reproche à leur faire est leur prix encore un peu élevé par rapport aux laines classiques.

Après l’ouate de cellulose, la laine de chanvre est actuellement l’isolant écologique le plus connu. Issue d’une plante cultivée biologiquement, c’est à dire sans usage de pesticides ni d’insecticides, cette fibre surtout réputée pour sa grande résistance à l’écrasement, convient parfaitement aux sols des combles. Avec une épaisseur de quatre à douze centimètres, la laine de chanvre est disponible en panneaux ou en rouleaux.

Également à poser sous le toit ou à étendre sur le plancher, la laine de coton est particulièrement recommandée aux combles envahis par l’humidité. La laine de lin a aussi les mêmes caractéristiques. Néanmoins plus épaisse que les deux autres, cette matière absorbe efficacement la chaleur, ainsi que la condensation et à cet effet régule la température d’une pièce en été. Sinon, en alternative aux isolants végétaux, il y a aussi les matières animales, avec la plume de canard et la laine de mouton.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

1 commentaire

Écrit par Vincent le 14/09/2016 à 11h55

Bonjour,

Récemment, j’ai fait appel à un artisan pour mes isoler mes combles perdus. Après m’être renseigné, j’ai appris qu’il fallait bien choisir son artisan pour recevoir toutes les aides qui sont possibles. Il faut que l’artisan ait la qualification RGE obligatoirement. Grâce à çà, j’ai pu bénéficier de 1400€ par prime éco énergie.

Aussi, pour bénéficier de cette aide à la rénovation énergétique, il faut créer un dossier avant de signer le devis de verser un acompte.

J’ai un ami qui s’est fait piégé en demandant la prime à la fin des travaux. Donc sachez que le dossier ne vous engage à rien : il vaut mieux le faire même si vous êtes pas surs de faire vraiment les travaux après ! Moi, çà m’a aidé à me décider enfin pour refaire mes combles et arrêter d’avoir froid tous les hivers.

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 8RAHqQ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture