Vous êtes ici : Les rubriques de Travaux & Construction > Construction et rénovation > Comment réaliser une saignée dans un mur ?

Comment réaliser une saignée dans un mur ?

electricien

On réalise une saignée dans un mur pour pouvoir y placer des fils électriques. C’est une solution esthétique, facile à réaliser à condition d’avoir les outils adéquats. En suivant quelques étapes simples vous pouvez obtenir une installation électrique bien cachée dans les murs.

Les préalables à la saignée

La saignée peut être horizontale ou verticale. Certaines consignes doivent toutefois être respectées pour une saignée dans les normes. Ainsi, pour une saignée horizontale, la longueur ne doit pas dépasser 50 cm.

Pour une saignée verticale, si elle part du sol, elle ne doit pas faire plus de 1,20 m de hauteur. Si elle part du plafond, elle fera au maximum un tiers de la hauteur du sous-plafond ou 80 cm en partant du haut. Deux saignées verticales et parallèles doivent être espacées d'au moins 1,50 m.

Avant de passer aux choses sérieuses, penser à réunir tous les matériaux et matériels autour de vous. Pour réaliser une saignée murale, il faut une fraiseuse murale, un burin, une latte en bois, une spatule, des colliers de fixation, un marteau, du papier abrasif et de l’enduit de plâtre.

Penser également à porter des protections, notamment des gants, un masque anti-poussière et des lunettes de protection car le travail risque d’être un poil salissant. Avant de percer le mur, veillez à débarrasser la pièce et à bien la recouvrir d’une bâche pour faciliter le ramassage des débris.

Les étapes de réalisation de la saignée

meuleuse

On peut se servir d’une latte en bois pour faire les esquisses de la saignée. Normalement, la saignée aura une largeur de 4 cm. Une fois que les marques des saignées ont été repérées et tracées sur le mur, on peut passer à la fraiseuse. Veiller à ce que la lame de celle-ci soit adaptée à la composition du mur.

Choisir des disques en diamant pour un mur en béton, et des disques normaux pour les matériaux tendres. Démarrer doucement la fraiseuse de manière à garder une ligne droite. Cette étape est cruciale car elle déterminera le reste de l’opération. Il est donc nécessaire d’avoir une main assurée au moment de creuser le mur. Une fois la saignée réalisée, il reste à débarrasser le mur des débris restants à l’aide d’un burin et d’un marteau.

Quand le mur est débarrassé des débris, il suffit de placer les conduits. Pour s'assurer que les câbles glissent bien dans le conduit, on peut enrouler leur extrémité avec du ruban adhésif. Pour maintenir les conduits, il suffit d’utiliser les colliers de fixation. A défaut, on peut utiliser des pointes qu’on placera sur le conduit dans le sens de la longueur. Lorsque le conduit est placé, on peut s’occuper du plâtre pour le rebouchage. Mélanger le plâtre avec de l’eau à des volumes équivalents.

Pour faciliter le rebouchage des saignées, humidifier la zone avec une éponge préalablement mouillée. Mettre ensuite le plâtre à l’aide d’une spatule. Attendre 24 h, le temps que le plâtre soit sec et terminer le travail en polissant le mur avec du papier abrasif. Il restera ensuite à choisir le revêtement au mur pour obtenir un résultat impeccable.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : eV6sT2

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture