Vous êtes ici : Les rubriques de Travaux & Construction > Chauffage et isolation > Comment protéger chaudière, chauffage et tuyauterie contre le gel ?

Comment protéger chaudière, chauffage et tuyauterie contre le gel ?

chaudière

Les premières gelées de l’hiver peuvent provoquer des dégâts importants sur toutes vos installations. Voici donc un petit guide qui va vous aider à protéger efficacement vos canalisations ainsi que votre système de chauffage.

Quelques pistes pour offrir une meilleure protection à votre chauffage et votre chaudière

Pour que votre chauffage ne se détériore pas sous l’effet du grand froid, il existe des techniques basiques à appliquer. Si vous partez en vacances et que vous ne souhaitez pas que votre chauffage marche à fond durant votre absence, vous devez tout simplement activer la fonction hors gel de votre installation. Cette option permet de modifier la température de l’eau de façon à ce que le dispositif de chauffage ne se dégrade pas à cause du gel : votre chauffage ne se mettra en marche que si les températures descendent très bas.

En fonction de votre système de chauffage, il peut aussi être nécessaire de procéder à une vidange. Cela vaut encore plus si l’installation est assez ancienne. Vous pouvez également utiliser un antigel spécial, mais dans ce cas, vous devez faire appel à un chauffagiste pour pouvoir vous en procurer. Dans l’Hexagone, il suffit d’utiliser un mélange antigel de 15 à 20%. Le prix de celui-ci est assez variable.

Le bidon de 5 L coûte aux environs d’une trentaine d’euros. D’autres gestes essentiels doivent compléter toutes ces actions. Faites faire un entretien annuel de votre chaudière par un spécialiste. Ensuite, vérifiez que les radiateurs fonctionnent correctement. Si besoin est, procédez à une purge. Toujours sur vos radiateurs, n’oubliez pas de dégripper les robinets.

Mode de protection des canalisations et tuyaux en hiver

protection manchon

Les tuyauteries extérieures sont les plus fragilisées lors de l’arrivée de l’hiver. Il faut donc penser à bien les protéger. Si vous n’avez pas beaucoup de budget, vous pouvez utiliser un calorifuge pour que vos tuyaux ne cèdent pas face au gel. Vous avez le choix entre un manchon en polyéthylène ou en caoutchouc. Cette solution est économique et fort utile.

Pour un manchon en mousse à clipser ou préfendu, comptez aux environs de 1,5 euro le mètre. Mais vous pouvez également employer de la laine de verre pour bien isoler le tout. La fixation s’effectue avec de simples fils de fer ou rubans adhésifs.

Autre solution, surtout pour des résidences secondaires : utilisez un câble chauffant qui est de préférence pourvu d’un thermostat. Ce dernier a pour fonction de faire chauffer les tuyaux dès lors qu’il y a un risque potentiel de gel. Toutefois, il ne peut être employé que sur des canalisations qui sont remplies d’eau en continu et qui sont capables de résister à une forte température.

Malgré les précautions, l’installation a gelé ? Voici comment faire

L’hiver a été tellement rude que vos tuyaux ont quand même fini par geler malgré toutes les précautions prises ? Dégeler toutes les installations sera alors de rigueur. Commencez par ouvrir le robinet d’eau froide. Puis avec un sèche-cheveux, réchauffez le tuyau concerné. Sous ce dernier, placez un chauffage soufflant. Vous pouvez arrêter l’opération lorsque l’eau commence à s’écouler normalement au travers du robinet.Attention cependant à bien vérifier que les tuyaux n'ont pas cédé.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : KcSWxa

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture